BackWeel

albums

A écouter sur toutes les plateformes (To be listened to on all platforms) iTunes  –  Spotify  –  mx3.ch  –  and more…

cherchez avec (search with)  – backweel ou – chanfreut

video

autres projets - collaboration

AGUSTIN VIGANO COMPOSER
FACES
B-dance

merci - paroles

Moves

Voix, paroles & arrangement :
Mike Chanfreut

Voix & violon :
Hélène Galatea Conrad

Mix and master by Pedro Güerne

I move my brain Justify my words, I try to explain, No one, Has to Understand why, It’s so easy to find, Listen to your brain, Feel the right way to experiment Lovely things will happen, Let yours

Be yours, Express your suffering, It’s so easy to find, Lost along the wrong way A Looser in your aptitude, Talk to a friend, You will be blind till deliverance, Trust in yourself, Talk to your face in the mirror

Consider you’re the most powerful human in the world, No one, Has to help you, You have to find your own good thoughts, No one, Has to, share with you, The sadness you have inside, It’s so easy to find, Don’t have to stay any longer blind, Locked in your mind, Throw your soul to flying feelings, Talk till mute Listen to the deaf See till you’re blind Feel to unfeel, Together to part Live to die Love to let go Good to bad, Locked in your mind, Throw your soul to flying feelings, Locked in your mind, Throw your soul to flying feelings

Sitting On

Chœur & violon : Hélène Galatea Conrad

Guitare : Mathieu Karcher

Basse : Pat Vilda

Voix, paroles & guitare : Mike Chanfreut

mixed by Type Three Studios, Brooklyn, NY

Vidéo : josephtonelli.com

Sitting on a bridge, I feel nature’s breath, On my skin, On my skin, Looking down in the river, I see shapes of desire, Fish swimming, Fish swimming, Trees all around, Green grass and rocks, People talk, People talk, Free birds fying in a part of sky, I’m still absorbing, I’m not alone I’m not alone. Sitting on a boat, I’m foating down the river, Discovery time, Discovery time, People’s looks are on fire, Burning my red desire, Nothing else to define, Nothing else to defne Free birds fying in a part of sky, I’m still absorbing I wish to be alone, All alone, Sitting on a rock, Safe on my place, Free to decide, Free to decide.

En un sens de l’amour

Chœur & clavier : Ambre Hanselmann

Guitare : Agustin Vigano

Voix, paroles : Mike Chanfreut

Basse : Julien Haenggeli

Batterie : Tik Tak

On brille par son absence, même s’il n’en est rien. Plus elle s’enfonce, plus on lui dit vient. Alors parle le coeur. Dégoulinant de sueur. Ha! on le retient. Il s’emballe cela ne fait rien. Mais dis-moi, combien de fois, avant toi ? Mais dis-moi: « Pousse ta voix! ». Au-delà des limites de ma foi. Et plus on avance, plus on ne voit rien. Alors on se défonce, même si ça ne rime à rien. Souvent on lui donne une apparence, de toute beauté et sans méfiance. Nos sens s’agitent en silence. Cela nous prend le corps en abondance. Mais, dis-moi, combien de fois, avant toi ? Mais dis-moi: « pousse ta voix! ». Par les hauts de la, lala lalala. Alors On danse sur le ventre. On se balance du ciel à la terre. Le sot vers l’enfer. Le beau pas peu fière…

Mixé par Fabien Guerra

Vidéo : Mike Chanfreut

Bien mal

Voix, paroles & arrangement : Mike Chanfreut

Mix and master by Pedro Güerne

Bien mal m’en pris d’exprimer ainsi, la ferveur de mon esprit délicieusement embrumé par l’émotion de t’avoir à mes cotés.

Bien mal m’en pris de parler ainsi, un peu victime d’un tempérament qui porte, même aux moments les plus intenses, à la dérision. Un peu façon de passer outre se sentiment créateur de rougeurs et de chaleur aux joues – alors si fraîches, si douces, le bout de mes lèvres s’y posant délicatement les effleurants à peine.
La brume se disperse
Chassée par une douce brise.
La brise disperse une brume venue s’accaparer de l’esprit aimant.
Et cette envie que j’ai à chaque instant de te serrer dans mes bras tremblants, tremblants de cette émotion qui me vient de l’intérieur, intérieur qui se glace, fond, se glace à nouveau et puis fond.
Mon sourcil se rabat faisant un clin d’œil à mon œil qui est aux limites des pleures. Pleures qui ne sont dus à des tourments, mais tel à des tourbillons joyeux dansant le long d’un chemin où les âmes heureuses s’y promène, la brise dans le dos, les poussant vers l’avant, vers l’avant au délice, au plaisir.
L’esprit aimant, d’ou émane une vapeur, Crée une nouvelle vapeur dense comme une brume.
Avec toute ma tendresse

Deux corps figés

Guitare & arrangement :
Agustin Vigano

Voix, paroles & arrangement :
Mike Chanfreut

Drums, mix and master by Pedro Güerne

Vidéo : Animation par Mike Chanfreut

Debout l’un en face de l’autre Nos bras le long du corps Nos épaules poussées vers le haut Nos regards soudés l’un à l’autre Attendre longtemps, J’ai attendu trop longtemps Le vent tourne autour de nous Tourbillon de passions Du brouillard autour de nous Transforme l’air en soie Attendre longtemps J’ai attendu trop longtemps Attendre longtemps J’ai attendu attendu… Deux corps figés sur place Fusion séparée des esprits Nos cœurs sont des boules de feu Vibrant au rythme des battements Toutes ces sensations au même instant Donnent un air hagard de bonheur Et le temps arrêté sur nous Nous pousse à notre rencontre Debout l’un en face de l’autre Nos regards soudés l’un à l’autre l’un à l’autre.

Flying Home

Guitare & arrangement : Agustin Vigano

Voix, paroles & arrangement : Mike Chanfreut

mixed by Type Three Studios, Brooklyn, NY

Vidéo : Elvis Mirzakhanyan

When the day is gone, you sit on a rocking chair, in front of your door, and you wait. You’ve said, all you need, is me, you need me. When the day is gone, your eyes closed, for me, you can’t wait, you shiver. Radiant smile, you feel, my hands, on yours. When the day is gone.

Viens

Voix, paroles & arrangement : Mike Chanfreut

Mixed & Mastered by Oliver Wagner at SoundTheoryLab Taiwan

Vidéo : Jake150

Ouvre ton coeur. Laisse-moi ressentir, laisse-moi entrer, te dire hello. Les instants partagés sont autant de souvenirs qui nous construisent. Il y a tellement d’instants à partager. Tellement d’instants à ressentir. Laisse-moi entrer. On se disait que ça n’avait pas d’importance, mais ensuite, tout a pris des proportions énormes que nous avons dû maîtriser du mieux qu’on pouvait et qui nous ont demandé de mener un combat épuisant, qui a durer trop longtemps, tout en nous forçant à faire les efforts nécessaires pour poursuivre notre chemin, parsemé de nos propres embûches que nous semions, sans nous rendre compte, comme des imbéciles, naïfs de croire que l’équilibre se trouve facilement à chaque pas! et maintenant, maintenant, maintenant… Viens !

Open your heart. Let me feel it, let me in, »said hello. Shared moments are the memories that build us. There are so many moments to share. So many moments to feel. Let me in, please. We thought that it didn’t matter, but then everything took on huge proportions that we had to master as best we could and asked us to fight an exhausting battle, which lasted too long, while forcing us to make the necessary efforts to continue on our way, dotted with our own pitfalls that we sow, without realizing, like fools, that the balance is easily found at every step! and now, now, now, now… Come on!

Les longs désirs

Voix, paroles & arrangement : Mike Chanfreut

Mix and master by Pedro Güerne

Les désirs
Ne désirent
Prendre le temps de vivre.
Trop longs,
Les longs désirs
Ne veulent que mourir.
Je bois le café à 6 h 30.
Nous ne nous sommes pas encore parlé,
Les vacances à la mer sont passées, enterrées.
Nous montons dans le bus numéro 5 et je vois tourner les lumières.
Défiler,
Son regard dans la vitre me donne la nausée, une envie folle de tout détruire.
Je bois le café à 13 h 00.
L’estomac vide, ce soir je lui dis :
Je te quitte,
Je te quitte,
Je te quitte.

Douces Solitudes

Guitare & arrangement : Agustin Vigano

Voix, paroles & arrangement : Mike Chanfreut

Batterie: Arnaud Bush

mixed by Type Three Studios, Brooklyn, NY

En temps de confusion, nous trouvions aisément, les mots de raison. Mais la colère grandit et beaucoup d’autres mots, rédigent d’étranges poésies. Alors Fragile dans nos actions, nos cœurs s’emballent, entraînant des illusions. Nous nous parlons, aussi facilement que de se battre, en ce moment. Et jour après jour, nous perdons notre esprit, dans les limbes de la solitude. Parfois, troublés, agacés, impatients sentiments bouleversés. Vraiment, profondément, découvrons-nous dans les tourments. Absurdes, réactions, en chaîne, tant l’inconstance est perturbante, mais où s’est envolée, l’insouciante légèreté. Nous nous parlons, aussi facilement que de se battre, en ce moment. Et jour après jour, nous perdons notre esprit, dans de douces solitudes. Les mots sont parfois cruels réflexes de peurs. Nous deux cherchant tous les jours, les temps simples le temps de nous deux. Nous deux.

Flying Home

Guitare & arrangement : Agustin Vigano

Voix, paroles & arrangement : Mike Chanfreut

mixed by Type Three Studios, Brooklyn, NY

Vidéo : Elvis Mirzakhanyan

When the day is gone, you sit on a rocking chair, in front of your door, and you wait. You’ve said, all you need, is me, you need me. When the day is gone, your eyes closed, for me, you can’t wait, you shiver. Radiant smile, you feel, my hands, on yours. When the day is gone.

Viens

Voix, paroles & arrangement : Mike Chanfreut

Mixed & Mastered by Oliver Wagner at SoundTheoryLab Taiwan

Vidéo : Jake150

Ouvre ton coeur. Laisse-moi ressentir, laisse-moi entrer, te dire hello. Les instants partagés sont autant de souvenirs qui nous construisent. Il y a tellement d’instants à partager. Tellement d’instants à ressentir. Laisse-moi entrer. On se disait que ça n’avait pas d’importance, mais ensuite, tout a pris des proportions énormes que nous avons dû maîtriser du mieux qu’on pouvait et qui nous ont demandé de mener un combat épuisant, qui a durer trop longtemps, tout en nous forçant à faire les efforts nécessaires pour poursuivre notre chemin, parsemé de nos propres embûches que nous semions, sans nous rendre compte, comme des imbéciles, naïfs de croire que l’équilibre se trouve facilement à chaque pas! et maintenant, maintenant, maintenant… Viens !

Open your heart. Let me feel it, let me in, »said hello. Shared moments are the memories that build us. There are so many moments to share. So many moments to feel. Let me in, please. We thought that it didn’t matter, but then everything took on huge proportions that we had to master as best we could and asked us to fight an exhausting battle, which lasted too long, while forcing us to make the necessary efforts to continue on our way, dotted with our own pitfalls that we sow, without realizing, like fools, that the balance is easily found at every step! and now, now, now, now… Come on!

Fébrile

Guitare & arrangement : Agustin Vigano

Voix, paroles & arrangement : Mike Chanfreut

mixed by Type Three Studios, Brooklyn, NY

Vidéo : Raghnalltuathai

Un instant fébrile, se révèle les sentiments. Un instant fragile, se redresse la réalité. Un instant fébrile, la dérision se transforme en raison. Un instant fragile, des tremblements intérieurs. La douceur de tes mots, sonnent comme des caresses sur ma peau. Je rejette chaque jour, tu sais, mais ton amour efface mes erreurs et ton soutien est notre force. Un pinceau neuf, peint un nouveau paysage. Romantique aux couleurs vives, aux images propices aux délices. Un instant sensible, le regard change.

Percussions internes

Voix, paroles & arrangement : Mike Chanfreut

Mix and master by Pedro Güerne

Possédée de doutes, de peurs imbéciles, Tu marche sur un sentier l’estomac creux, Tu n’as qu’une envie te foutre le feu, Siffler te semble difficile

tu pars sur un coup de tête imbécile, je t’aime de tout mon coeur qui est douleur à ne rien pleurer, Sapristi fait mouche, se mouche, touche à du blé sur un sentier battu par monts et par vaux de mille chemins dansants le jour comme la nuit devant un sein d’esprit, la télé à plein tube cathodique, façon de dire non à la vie de tous les journaux de France, Paris, la vie, Sans façon je prends l’avion dans un tourment d’âme errante, Sans façon je prends l’avion dans un coeur d’amiante, Je t’aime sur un banc, flancs caressés, chantés, vendez la peau de l’ours avant de l’avoir achetée, lâcher l’emprise, lâcher la prise, lâcher la , fâchée les boules, Je suis mal à l’aise dans un coeur trop blême, blasphème de joie à trop vouloir y croire, Je suis mal à l’aise dans un coeur trop blême

 blasphème de joie à trop vouloir y croire, je pars sans sursaut, sans à-coups d’où je ne sais, la main dans la main, seins contre seins, saints avec saint, tsoin

J’ai envie

Voix, paroles & arrangement : Mike Chanfreut

Mix and master by Pedro Güerne

J’ai envie d’écrire l’amour
L’amour comme jamais son pareil
L’amour comme jamais je ne l’ai vécu
L’amour comme je ne le connais.
L’inventer.
L’inventer, selon mes humeurs, selon mes désirs
Du romantisme par-ci
Des rapports par-là
De la folie par-ci
De la paresse par-là.
Aime-moi
L’amour idéal est facile à écrire
Je veux le vivre !
Vivre comme on ne le vit qu’une fois
L’instant d’une vie.
Jouer des mots,
De phrases chaudes aux tournures si bien réfléchies,
Aime-moi
Je veux transcrire les instants que nous vivons
Pour ne jamais les oublier.
Aime-moi
Aime-moi

Nature Earth

Violon : Hélène Galatea Conrad

Guitare & arrangement : Agustin Vigano

Voix, paroles & arrangement : Mike Chanfreut

mixed by Type Three Studios, Brooklyn, NY

Vidéo : Austin Barzetti, audio mastering and video production services

Look across your mind It will easily defne What is real or not

It will erase the worst. Inside your loneliness You will feel hapiness Growing inside of you To feel love Fresh Cool Breath In your heart

Respecting nothing Just the illness of distress Loneliness breaks it up To loose the real trust. Inside your eyes See the way to realise Break, transform the time Freak out to feel fine Fresh Cool Breath In your heart Oh ho Let the thoughts being Replace your mind Oh ho

Follow the others And loose your mind Flying nowhere Loose the self

Dark inside Lock the senses Nothing else to realise Flying in your own cage Can not say anything Tears down your side Pour down your side Stay a wile on your garbage And smell the tear gas It’s too late to cry Screaming for life Fresh Cool Breath In your heart Oh ho Be afraid to die Listen to nature cry Poor sucker in the moon Find another earth to live on Shadow, ghost and freeze We can not be in a safe place We Can not be shielded against ourselves against ourselves.

Soufflent les rêves

Voix, paroles & arrangement : Mike Chanfreut

mixed by Type Three Studios, Brooklyn, NY

Vidéo : Trustudios

Etre un peu plus en avant Se donner la peine, un mouvement. Parsemer son enthousiasme de tendres instants. Une fois la tête dedans, sortir en douceur. Oooh que plane l’humeur. Oooh la tiédeur. Se l’approprier pour s’apaiser. Aller au-delà des vents suivre la brise tendresse. Les tourbillons haletants arrivent, donnant l’effusion des sens. Oooh que plane la délectation. Oooh les pulsions. Oooh tourne, tourne encore et devient alors dérision. Assis sur un banc, Bercé par le vent.

L’affirmation

Chœur & clavier : Ambre Hanselmann

Guitare : Agustin Vigano

Voix, paroles : Mike Chanfreut

Basse : Julien Haenggeli

Batterie : Tik Tak

Mixé par Fabien Guerra

Et si je bois, A ta santé, Et que je prends dans l’aile, Du plomb, Comme un coup tiré, Et je saigne, saigne de toi, J’embrume, Tes plus belles pensées De vapeurs alléchantes, Alors tu t’enflammes Fulminante grâce, En vers jamais épuisés, Mais oui tu sais Avec une affirmation Que je t’aime encore

Encore plus fort, Nos sens enivrer, Nous bercent de notre essor, Aller sort

Montre-moi tes formes, Les courbes titubantes de ton corps, Bouge plus vite

Vide le fin calice, Des mots doux qui saoul, Mais oui tu sais Avec une affirmation Que je t’aime encore, Encore plus loin, Nos sens enivrer, Nous berce de notre essor

Le juste partage

Voix, paroles & arrangement : Mike Chanfreut

Mix and master by Pedro Güerne

Ce n’est pas comme prendre une vie 
Ce n’est pas comme voler l’avenir d’autrui 
ce n’est pas 
Juste un peu de partage
Juste un peu d’être…
Juste 
Rien n’est plus beau
Rien ne donne plus
Tout est 
Tout est pour un 
Tout est pour deux
Tout’amour nous serons, 
En un moment de folie que rien ne donne plus, où rien n’est plus beau. 
Juste un peu d’être juste avec soi-même pour juste un peu de partage. 
Ce n’est pas comme voler l’avenir d’autrui. 
Ce n’est pas comme prendre une vie. 
Ce n’est même pas juste un peu de partage, c’est juste un peu d’être. 
Rien n’est plus beau que le Tout’amour pour un, tout est pour deux.

Let’s B dance

Voix, paroles & arrangement : Mike Chanfreut

Voix : Aurélio Da Silva

Mix and master by Pedro Güerne

Love me under a blue sky, Strlong, Mawoa, Actif computer, Fruit’n Basses, Gustasao, Sonar set boulevard, BumpNoise, Performance Matière réflective.

Voix, paroles & arrangement : Mike Chanfreut

Mix and master by Pedro Güerne

merci 🙂 7 901
Défiler vers le haut